Accueil A la une Côte d’Ivoire, KKB : « Si Bedié n’est pas candidat, je prendrai...

Côte d’Ivoire, KKB : « Si Bedié n’est pas candidat, je prendrai mes responsabilités »

PARTAGER
Kouadio Konan Bertin dit prendre ses responsabilités, si Bédié n'est pas candidat en 2020/Ph DR

Invité du journal Tv Afrique, lundi soir, Kouadio Konan Bertin dit KKB, Conseiller du président du Pdci-rda, Henri Konan Bédié, s’est exprimé sur le renoncement du 3e mandat du président Alassane Ouattara. Pour la présidentielle de 2020, l’ex candidat malheureux à la présidentielle de 2015 envisagerait se présenter à condition que…

A propos d’une éventuelle candidature de KKB en 2020, l’invité du journal Tv Afrique a fait savoir qu’il appartient à une famille politique, le Pdci-Rda. La convention du vieux parti prévue les 12 et 13 juin prochain déterminera ou dévoilera le nom du candidat du Pdci-Rda. « Par loyauté pour le président Henri Konan Bédié, je suis prêt à m’engager à ses côtés, si encore il a besoin de moi, au cas où il est candidat. Si pour une raison ou une autre, M Bedié n’est pas candidat, je l’ai dit aux militants, je suis alors à leur disposition, je prendrai mes responsabilités »,a confié le Conseiller du président Henri Konan Bedié.

A lire aussi: Côte d’Ivoire, Konan Kouadio Bertin nommé Conseiller de Bédié

« Il y a quelques mois, sur ce même plateau, je lui ai lancé un appel, en disant qu’un Chef d’Etat doit savoir compter jusqu’à deux. En prenant cette décision, le président de la République, Alassane Ouattara me donne la preuve qu’il a entendu mon message », a affirmé Kouadio Konan Bertin, dit KKB, cadre du Pdci Rda et Conseiller politique du président Bédié.

Le jeudi 5 mars, à Yamoussoukro, le Chef de l’Etat avait déclaré qu’il ne se présentera pas à l’élection présidentielle de 2020. Dans la foulée, il a dressé son bilan des deux mandats passés à la tête du pays de 2011-2020. Pour Kouadio Konan Bertin, réagissant à ce bilan de Ouattara, dira en substance, « qu’un grand chef d’Etat n’est pas celui qui brandit seulement un bilan ». Mais «  un vrai Chef d’Etat en Côte d’Ivoire c’est celui va réussir à installer le pays dans la stabilité ».

Pierre Grah-Awoyo

PARTAGER