Accueil A la une Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara dénie la majorité à l’opposition et l’attend pour...

Côte d’Ivoire, Alassane Ouattara dénie la majorité à l’opposition et l’attend pour les élections du 31 octobre

PARTAGER
Ado en campagne à Bouaké, avec le soutien de son épouse/Ph E.K

Pour une Côte d’Ivoire plus solidaire. Tel est le slogan du candidat du Rhdp Alassane Ouattara, qui a animé un meeting au quartier ”Sagabo” de la ville de Bouaké rebaptisé place Alassane Ouattara, ce vendredi 16 octobre 2020, en présence des membres du gouvernement, du bureau politique, cadres, élus, directeurs de campagnes, mouvements de jeunesse et femmes.

« Chère population de Bouaké bravo à vous tous ! Voyez-vous, vous êtes plus nombreux que tous les gens de l’opposition qui se sont réunis à Abidjan, rien que Bouaké, la majorité est là. C’est le Rhdp qui a la majorité dans ce pays et nous aurons les élections le 31 octobre parce qu’Ado a un bilan (…). Alors qui d’autre peut faire ça ? C’est Ado qui est le seul candidat qui vaut la peine d’être voté c’est pour cela que les autres ne veulent pas venir aux élections, ils ont peur de perdre l’élection (…) et les ivoiriens vont nous départager. Les élections auront lieu le 31 octobre et le 1er novembre nous allons fêter ensemble », a-t-il martelé. Venus de toutes les contrées de la région, les militants Rhdp par des applaudissements ont montré leurs adhésions au projet de société du candidat Rhdp.

  • Nous sommes fiers de notre bilan qui est incomparable et c’est ce qui explique le comportement de certains que je ne nommerai pas…

« En 9 ans, nous avons fait plus que les 20 précédentes années. Donc c’est vous dire que ce gouvernement a été au travail. Nous sommes fiers de notre bilan qui est incomparable et c’est ce qui explique le comportement de certains que je ne nommerai pas, qui n’ont pas de bilan. La situation sécuritaire du pays comme vous l’avez vu vous-même la Côte d’Ivoire est en paix sur l’ensemble du territoire national », a estimé Ado.

Lire aussi: Côte d’Ivoire, l’opposition saisit l’Onu pour la mise en place d’un organe électoral indépendant et crédible

Bien avant les élections présidentielles, l’opposition avait appelé le pouvoir d’Abidjan a un dialogue républicain, vu que certains ont estimé que des conditions pour une élection apaisée, inclusive et démocratique n’étaient pas réunies. Pour le président du Rhdp, les élections du 31 octobre auront bel et bien lieu, d’autant plus que la Côte d’Ivoire n’est pas en crise. « La Côte d’Ivoire a besoin de paix si quelqu’un veut être président qu’il se présente aux élections »,  s’est exprimé le président de la république Alassane Ouattara.

Avant ce meeting, le chef de l’État ivoirien a rencontré les chefs traditionnels, guides religieux et chefs coutumiers à la place de la paix à Air France 1. Il a rassuré les garants des us et coutumes que les élections auront bel et bien lieu le 31 octobre. « Les protagonistes et nous avons décidé ensemble que les élections auront lieu le 31 octobre donc que les uns et les autres arrêtent de se faire des illusions », a coupé court l’ex premier ministre d’Houphouët-Boigny.

Lire aussi: Côte d’Ivoire, Ouattara désigné président du parti unifié Rhdp et invité à renouer le dialogue avec Bedié

En définitive, le candidat du Rhdp a expliqué le choix de la capitale du Gbêkê pour le lancement de sa campagne. Pour lui, il n’a plus besoin de faire campagne dans cette ville. «Puisque c’est vous qui m’avez demandé d’être candidat. Donc la campagne est entre vos mains et je sais que vous ferez du bon travail et que nous ferons un coup Ko surtout à Bouaké, dans le Gbêkê.» 

Eliezer Kékrenou, Correspondant régional

PARTAGER