-- publicité --

Reportage

Accueil Grand format Reportage
La matinée du jeudi 18 juin 2020 a été plus que tragique pour les populations du quartier Fakala de la commune d’Anyama dans le District d’Abidjan. Un glissement de terre au quartier rail d’Anyama, suite aux pluies diluviennes ont...
Trois jours après les mesures de l’épiscopat ivoirien de suspendre catéchèse, chemins de croix, pèlerinage, salutations manuelles dans les églises, et peut-être les célébrations eucharistiques, comment les paroisses et fidèles catholiques respectent, appliquent et vivent cette panoplie de mesures...
Issouf Traoré, sous-préfet de Lataha, localité située à 15  km de Korhogo, a, à l’occasion des Journées portes ouvertes du Centre de spiritualité de Lataha, les 4 et 5 mai 2019, fait des témoignages édifiants sur sa conversion au...
Le Foyer Don Bosco de Koumassi remblais (Abidjan) a célébré ses noces de bois, dimanche, en présence des membres de l’Amicale. 14 février 2014-février 2019. Cela fait exactement 5 ans qu’a été fondé le Foyer Don Bosco de Koumassi...
Le 13 octobre débute les élections régionales et municipales en Côte d’Ivoire. De nombreux chrétiens catholiques et évangéliques, souhaitent exprimer leurs suffrages ce jour-là, mais ils sont inquiets des scrutins à relent d’intimidation et d’insécurité. Des milliers d’Ivoiriens tout...
Les candidats aux élections couplées du 13 octobre, dans certaines communes du District d’Abidjan, ont décidé de mettre point d’honneur sur les affiches de campagnes. Une autre parade non négligeable… Ouvertes officiellement le 28 septembre à 00h, les élections régionales...
A quelques jours de la commémoration de la Tabaski, le gouvernement ivoirien a décidé de prendre des mesures pour lutter contre la vie chère, en supprimant les faux frais de transport du bétail. Qui ont des répercussions depuis 1986...
- Publicité -

DERNIERS ARTICLES

AFRIQUE ET PAIX

« 2020 a été proclamée l’année de «Faire taire les armes sur le Continent». Comment réussir cette prouesse dans un continent aux prises avec des phénomènes prégnants tels que le terrorisme, les conflits intercommunautaires, les crises pré et post électorales ou encore les différends entre Etats ? En agissant de manière concrète sur tous ces sujets et leurs causes profondes, en se donnant les moyens politiques, militaires et diplomatiques, le pari de faire taire les armes pourrait être gagné.»

Source: Moussa Faki Mohamet, Président de la Commission de l’Union africaine