Accueil A la une
PARTAGER
Yodé et Siro en partance pour leur procès/Ph DR

La condamnation de Siro et Yodé, hier, à Abidjan, a irrité le président du PDCI-RDA, Aimé Henri Konan Bédié.

12 mois d’emprisonnement avec sursis et 5 millions d’amende pour chacun. Tel est le verdict prononcé par le tribunal de première instance d’Abidjan contre Yodé et Siro dans l’affaire qui les opposait au procureur Adou Richard. 

Ce verdict a été prononcé à la suite d’un procès qui a duré plus trois heures et au cours duquel les débats étaient houleux entre les avocats de la défense et l’accusation. A la suite des échanges, dans soirée après 19 h, le verdict est tombé. 12 mois d’emprisonnement avec sursis et une amende de 5 millions pour chacun d’eux. 

 

Beaucoup d’Ivoiriens, à l’instar du président du PDCI-RDA Henri Konan Bédié ne sont pas restés indifférents dès l’annonce de ce verdict. Réagissant à ce verdict, le président du PDCI-RDA, Henri Konan Bédié, a déploré l’instrumentation de la justice ivoirienne.

Après de longues heures d’audition, il a été requis 12 mois de prison avec sursis et 5 millions d’amende pour chacun. Une fois encore, la justice de notre pays a montré qu’elle est instrumentalisée. Yodé et Siro, faut-il le rappeler, ont dit tout haut ce que les Ivoiriens pensent tout bas. Je réitère tout mon soutien à ce groupe Zouglou qui a décidé de se mettre au service de sa nation à travers des chansons engagées et critiques”. 

Dans la journée d’hier, mercredi, pendant que le procès se déroulait, la fédération des artistes ivoiriens avait produit un communiqué pour demander la clémence du procureur de la République, à l’égard de leurs amis. Pendant que d’autres artistes comme Meiway, Tiken Jay etc, soutiennent les mis en cause et exigeaient leur libération immédiate. 

Aka Ahoussi

PARTAGER