Accueil A la une Assemblée nationale : les fournisseurs menacent d’observer une grève de la faim

Assemblée nationale : les fournisseurs menacent d’observer une grève de la faim

PARTAGER
L'Assemblée nationale doit plus d'un milliard aux fournisseurs/Ph DR

Le Collectif des fournisseurs de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire (Cofanci) observera une grève de la faim le 29 septembre 2021 devant les locaux de ladite institution au Plateau.

C’est l’information livrée le 23 septembre 2021 à Credochristi.com  par Coulibaly Drissa, président du Cofanci, lors d’un échange téléphonique. Coulibaly Drissa a rappelé que le Collectif avait projeté d’observer une grève de la faim du 6 au 19 septembre pour exiger le paiement de leurs factures qui s’élèvent à plus d’1 milliard six cent millions de F CFA.

Lire aussi: Assemblée nationale : la grève de la faim des fournisseurs suspendue

Mais suite à leur rencontre du 2 septembre 2021 avec Amadou Soumahoro, président de l’Assemblée nationale, les membres du collectif ont suspendu la grève de la faim ” pour donner plus de chance à la négociation”, a précisé Coulibaly Drissa.

Quelques semaines après cette rencontre et constatant que rien n’a évolué dans les négociations, le Cofanci décide de reconduire à nouveau sa grève de la faim pour les mêmes objectifs. Par cette action, le Cofanci espère attirer aussi l’attention du Premier ministre Achi Patrick et du président de la République Alassane Ouattara sur leur situation qui dure depuis plusieurs années.

Aka Ahoussi

PARTAGER