Accueil A la une Côte d’Ivoire, 5 000 jeunes s’engagent à vivre dans la chasteté dans...

Côte d’Ivoire, 5 000 jeunes s’engagent à vivre dans la chasteté dans le diocèse de Grand-Bassam

PARTAGER
L'évêque Ahoua communie avec les 5 000 jeunes de son diocèse/Ph Credo

5 000 jeunes ayant participé à la 9è édition du Pele-jeunes du diocèse de Grand-Bassam ont décidé d’observer la chasteté jusqu’au mariage.

Vêtus d’un tee-shirt blanc à l’effigie de Don Bosco, patron des jeunes, 5000 jeunes du diocèse de Grand-Bassam ont pris part à la 9è édition du pelé-jeunes du 24 au 25 avril 2021, à Bonoua.

Venus de 57 paroisses, quasi-paroisses et des chapelles du diocèse, ces jeunes ont fait le plein du centre technique de Bonoua, où l’évêque les a convoqués pour plancher ensemble sur le thème, ” Moi jeune, pour mon avenir, je dis oui à la chasteté’‘. Enseignements, temps de méditation, confession, témoignages et louange ont constitué les temps forts de la première journée, qui a démarré vers 18 h pour s’achever par une veillée de prière dénommée ” Jésus dans mon gonhi”.

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire, Pèlerinage des journalistes/ Le père Lath : « En tant que journalistes catholiques, on ne doit pas faire l’apologie du mal »

Au cours de cette veillée, les jeunes ont reçu un enseignement portant sur le thème de la retraite jubilaire. Le deuxième enseignement qui a porté sur ” Les techniques pour réussir sa chasteté” a été donnée par Sœur Marceline Ebia, de la Communauté mère du divin amour. Les pèlerins ont pu bénéficier également du témoignage de Jean Paul Agaté., un prédicateur qui a mené autrefois une vie désordonnée dans les maquis et qui a connu toutes sortes de vices sexuels. Il a parlé de son expérience aux jeunes et les a encouragés à fuir la débauche sexuelle et tous les autres vices qui minent la jeunesse comme il l’a fait.

Les différents enseignements, exhortations et témoignages ont emmené les jeunes à s’engager dans une vie chaste. Ils ont exprimé cette volonté par la cérémonie de ” prise de bracelet” qui est une nouvelle alliance avec Dieu pour mener une vie chaste. Cette cérémonie a mis fin à cette veillée. Le dimanche, matin, c’est la célébration eucharistique présidée par Mgr Raymond Ahoua, évêque du diocèse de Grand-Bassam, qui a marqué le temps fort de ce deuxième et dernier jour de ce pèlerinage jubilaire.

Au cours de la messe, l’évêque a exhorté les jeunes à la chasteté et à faire de ” Jésus le bon berger, le leader de leur vie aujourd’hui, demain et à jamais”.

 Ahoussi Aka

PARTAGER