Accueil A la une Côte d’Ivoire : Gbagbo préoccupé par la libération des prisonniers militaires

Côte d’Ivoire : Gbagbo préoccupé par la libération des prisonniers militaires

PARTAGER
Gbagbo à la conférence de presse de Ppa CiCi/Ph DR

L’ancien président ivoirien Laurent Gbagbo s’est levé contre le maintien des militaires en prison, alors que lui, leur supérieur hiérarchique a été acquitté et libéré. Il parlait ainsi des militaires arrêtées, lors de la crise post-électorale de 2010-2011 et qui croupissent toujours en prison.

Laurent Gbagbo s’exprimait le 23 novembre 2021 au siège de son parti à Attoban (Abidjan) lors de la première rencontre de son Secrétariat général. Il a expliqué que  » les militaires sont là pour obéir aux ordres de leur supérieur hiérarchique qui est un civil. Pourquoi arrêter un militaire dont le rôle est d’obéir aux ordres d’un civil ? », s’est-il demandé.

Pour le président Laurent Gbagbo, étant donné qu’il a été acquitté et libéré, c’est une évidence que les prisonniers militaires eux aussi soient libérés. C’est la raison pour laquelle il dit ne pas comprendre qu’on  » libère les civils parce qu’ils n’ont rien fait et on maintient les militaires en prison. » 

Ce fait, le président du Ppa-Ci refuse de l’admettre. Voilà pourquoi, dans un ton ferme, il a souligné,  » je ne peux pas accepter cela ».  Avant d’ajouter,  » je suis venu. J’ai plaidé. On ne m’a pas assez entendu. Je vais continuer à plaider jusqu’à ce qu’on m’entende ».

Le président Laurent Gbagbo a fait remarquer que si les militaires devaient être arrêtés pour avoir obéi à leur hiérarchie,  » on n’aura plus d’armées et cela n’est pas une bonne chose pour la construction de l’Etat de Côte d’Ivoire »

Ahoussi Aka

PARTAGER