Accueil A la une Mali : Ben Souk sera-t-il extradé vers la Côte d’Ivoire ?

Mali : Ben Souk sera-t-il extradé vers la Côte d’Ivoire ?

PARTAGER
Ben Souk, un proche de Sor Guillaume arrêté au Mali/Ph DR

Sess Soukou Mohamed dit ” Ben Souk” un ancien député et proche de Soro Guillaume, ex- Premier ministre, a été arrêté le 10 août à Bamako. La question qui reste, c’est de savoir s’il sera extradé dans son pays.

C’est le 10 août 2021 que Sess Soukou Mohamed dit ” Ben Souk” militant du Gps a été arrêté à Bamako, dans la capitale malienne. Au départ, ces proches avaient affirmé dans la presse et sur les réseaux sociaux que leur camarade avait été enlevé par des gens encagoulés à Bamako. Réagissant dans cette affaire, le procureur de la République de grande instance de la commune 4 de Bamako a publié un communiqué pour expliquer qu’il ne s’agit pas d’un rapt, mais d’une arrestation. Cette opération fait suite à un mandat d’arrêt lancé par les autorités judiciaires maliennes, indique le communiqué.

Cette arrestation est le fruit d’une collaboration entre la justice malienne et ivoirienne. En effet selon des sources judiciaires, c’est le juge ivoirien du 9e cabinet du tribunal de première instance d’Abidjan-Plateau qui a décerné un mandat d’arrêt contre Ben souk pour actes subversifs.

Lire aussi: Mali : la justice compte sur Abidjan pour livrer Karim Keïta

Si Sess Soukou dit ” Ben Souk” a été arrêté, la question est de savoir s’il sera extradé en Côte d’Ivoire pour être livré à la justice ivoirienne. A ce propos, les spécialistes répondent qu’il faut connaître la nature de la coopération judiciaire qu’il existe entre les deux pays pour pouvoir répondre à cette question.

Mais, il faut savoir que Idriss Hamidou Touré, le procureur téméraire malien, qui a fait exécuter cette arrestation est celui-là même qui avait demandé, il n’y a pas longtemps, l’extradition de Karim Keita (fils d’Ibk) de la Côte d’Ivoire vers le Mali. En effet, le fils de l’ancien président malien IBK qui vit en Côte d’Ivoire depuis la chute de son père est soupçonné d’être impliqué dans la disparition d’un journaliste malien. C’est la raison pour laquelle la justice de son pays est à ses trousses.

Reste à savoir si dans le cadre de cette coopération judiciaire, les deux pays vont d’échanger ces deux prévenus.

 Ahoussi Aka

PARTAGER