Accueil A la une Tiapoum-jubilé d’argent : « les chrétiens doivent s’attacher à la Vierge Marie...

Tiapoum-jubilé d’argent : « les chrétiens doivent s’attacher à la Vierge Marie », dixit Mgr Ahoua

PARTAGER
Mgr Ahoua Raymond, Evêque du diocèse de Grand-Bassam/Ph Credochristi

”Peuple de Tiapoum réjouis-toi, chante ton magnificat, car le Seigneur a fait pour toi des merveilles”. Telle est la déclaration faite par Mgr Raymond Ahoua, évêque du diocèse de Grand-Bassam, le 15 août 2021, à la paroisse Sainte Marie de Tiapoum.

L’évêque qui a fait cette déclaration à la fin de son homélie s’exprimait lors de la célébration des noces d’argent de ladite paroisse. Mgr Ahoua qui était heureux que cette célébration se déroule dans la nouvelle église de Tiapoum a ajouté, ” je continue de prier pour que le Seigneur continue de faire des merveilles à travers les fils et filles du village”. Avant cette déclaration, l’Ordinaire des lieux s’était penché sur les textes liturgiques proposés par la liturgie en ce jour de l’Assomption.

Il a fait remarquer que la louange à Marie ne provient pas des catholiques, mais plutôt de l’ange et d’Élisabeth. ” L’ange a dit à Marie tu es comblée de grâce. Elisabeth a dit tu es bénie entre toutes les femmes”. Voilà d’où provient cette louange à Marie », dira-t-il.

Lire aussi: Jubilé d’or du Cardinal Kutwà : l’appel de Mgr Ignace Bessi à l’Archevêque d’Abidjan

Avant d’ajouter, qu’à la suite de l’ange et d’Élisabeth, les chrétiens doivent continuer cette louange à la Marie car Dieu est avec elle, comme l’a dit l’ange, ” le Seigneur est avec toi” . Pour Mgr Raymond Ahoua, les chrétiens de Tiapoum, au vu de l’expérience qu’ils ont vécu, doivent s’attacher à la Vierge Marie. ” Il y a quelques mois j’étais ici. Vous m’avez fait la promesse de célébrer le 15 août dans la nouvelle église (…) et vous avez gagné le pari grâce au service de Dieu et au service des hommes”, a-t-il affirmé, fièrement, dans un tonnerre d’applaudissement.

L’évêque a exhorté les chrétiens à servir Dieu et à servir leurs frères à l’image de Marie qui, pendant trois mois est partie restée chez sa cousine Elisabeth pour être à son service.

Fondée depuis 1996, la paroisse Sainte Marie de Tiapoum a eu du mal à s’offrir une église digne de son nom. Les tentatives des différents curés pour réaliser la maison de Dieu n’ont abouti à aucun résultat concret. C’est cette année, sous l’initiative du nouveau curé, le père Jules Tedjé que ce projet a pu être réalisé offrant au peuple Adouvlais, une église digne de son nom.

Ahoussi Aka, envoyé spécial

PARTAGER