Accueil A la une Tonkpi : « le ministre Vagondo entend combler le déficit en salles...

Tonkpi : « le ministre Vagondo entend combler le déficit en salles de classes à Biankouma », Dr Dely Mamadou

PARTAGER
Dr Dely Mamadou pose la première pierre des écoles à Klapleu et Blapleu/Ph Credo

Une réalité dans la sphère éducative dans le Tonkpi et particulièrement à Biankouma. Il y a un déficit de salles de classes. Le ministre de l’Intérieur et de la Sécurité, Diomandé Vagondo, a promis construire des salles de classes à Biankouma.

Dimanche 22 août 2021, après que le ministre Diomandé Vagondo ait posé la première pierre du foyer polyvalent des jeunes de Glanlé et parrainé dans ce village la finale d’un tournoi de football, bien qu’étant absent, il s’est fait représenter par Dely Mamadou à deux activités. Lesquelles ont concerné la pose des premières pierres de deux nouveaux bâtiments avec bureaux et latrines dans les écoles primaires de Klapleu et Blapleu dans le département de Biankouma. 

Situant le sens de ces activités, Dr Dely Mamadou a fait savoir que le Général Diomandé Vagondo concrétise ainsi son discours tenu à Glanlé de vouloir sortir la région du Tonkpi et particulièrement le département de Biankouma de sa léthargie. D’où, l’accent sera mis sur la dotation de ces localités en eau, électricité, centres de santé et particulièrement en écoles primaires et établissement secondaires. 

Puis, Dely Mamadou a annoncé un vaste chantier, que va entreprendre désormais le ministre au rang desquels figurent : le démarrage la semaine prochaine des travaux du lycée moderne 2 de Biankouma; la construction totale du collège moderne base 4 des villages de Gan1 et Gan 2, qui portera le nom de du Gal Vagondo. Sans omettre qu’à Sokourala, les travaux du collège moderne à base 4 de cette cité ont déjà commencé. Mais en plus à Biankouma, seront construites 4 nouvelles écoles primaires complètes. Même son de cloches à Gbablasso, qui va bientôt abriter une école primaire.

Quant au village de Douê, il bénéficiera de 3 salles de classes neuves. Toutes ces écoles auront des commodités en latrines. « Qui est le prolongement de la générosité du président Alassane Ouattara dans la région du Tonkpi”, a fait savoir Dely Mamadou. Mieux, de façon plus rassurante, Dely Mamadou a voulu que l’on sache que ceci n’est qu’un pan de ce que va entreprendre le ministre Vagondo à Biankouma et dans le Tonkpi, dans ce mois d’août.

Alain Zigo, Correspondant régional

PARTAGER