Accueil A la une Côte d’Ivoire, les prêtres catholiques, bientôt, en Congrès extraordinaire

Côte d’Ivoire, les prêtres catholiques, bientôt, en Congrès extraordinaire

PARTAGER
Mgr Gaspard Beby, Evêque de Man, ( au millieu) parlant au nom de ses pairs/Ph Credo

Les prêtres Ivoiriens seront en Congrès extraordinaire du 7 au 11 juillet 2021 pour trouver les solutions, afin d’adapter leur ministère aux réalités sociales de la société. C’était lors de la Conférence de presse du jeudi 22 avril 2021, au siège de l’institution ecclésiale donnée par Mgr Beby Gaspard, président de la Commission épiscopale en charge du clergé, séminaire.

Organisés par les évêques catholiques, le premier Congrès extraordinaire à l’initiative des prêtres ivoiriens se déroulera du 7 au 11 juillet 2021 à Yamoussoukro. C’est l’information donnée, lors d’une conférence de presse, au siège de la Conférence épiscopale d’Abidjan (Riviera III de Cocody) par Mgr Gaspard Beby Gneba, évêque de Man et président du Comité d’organisation. Il a indiqué que le thème de cette rencontre est, ” La vie et le ministère du prêtre en Côte d’Ivoire : le prêtre en Côte d’Ivoire, face aux situations qui interpellent sa vie”.  ” Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, c’est moi qui vous ai choisis et établis, afin que vous partiez, que vous donniez du fruit et que votre fruit demeure” Jn 15, 16.

Selon lui, ” les prêtres sont appelés à vivre la grâce sacerdotale et à exercer leur ministère de salut dans un monde en pleine mutation et dans un pays, la Côte d’Ivoire, défiguré”. ” Les crises du monde de notre temps et celles de la société ivoirienne actuelle (crise sociale, politique, familiale, etc.) interpellent les prêtres et exigent d’eux des réponses inédites pertinentes ”. 

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire, un Congrès extraordinaire du clergé pour « repenser » vie et ministère

C’est la raison pour laquelle l’évêque a souligné, ” un bon pasteur, c’est un homme qui prie et qui pense. Le pasteur doit se laisser interpeller par les situations et en priant, en étant à l’écoute de l’enseignement de l’église, il voit quelle réponse donner”. Ce congrès a donc pour objectif d’aider les prêtres à progresser dans leur sacerdoce. Elle sera une occasion de communion, d’échanges, de partage d’expérience entre eux.

Ce premier Congrès extraordinaire sera une occasion d’emmener les prêtres à s’approprier la vision pastorale, missionnaire et ecclésiologique du Pape François et leur permettre de s’impliquer dans la réalisation du plan quinquennal des évêques de Côte d’Ivoire.

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire, les deux moments forts avant la mort du père Jean Sinsin Bayo

Enfin, cette rencontre permettra aux évêques de connaître les difficultés que vivent les prêtres afin d’y apporter des solutions. Préalablement destiné à 600 personnes, ce sont finalement 300 personnes qui participeront à ce rendez-vous en raison de la pandémie à Coronavirus.

Ahoussi Aka 

PARTAGER