Accueil A la une Droits des femmes : Père Abekan valorise les belles créatures de Dieu

Droits des femmes : Père Abekan valorise les belles créatures de Dieu

PARTAGER
Père Abekan valorise les femmes par son poême /Ph DR

Jour de combat de la femme et de ses droits dans le monde entier. Jour de gloire pour les jeunes filles, femmes, mères, qui tous les jours se battent pour s’affirmer, souvent, dans des conditions difficiles. En cette journée de la femme, père Eric Norbert Abekan, les salue et valorise pour ce qu’elles sont pour chacun d’entre nous… « Vive le 8 mars ! ».

« Sans compter les enfants et les femmes… »

Suivez mon regard !

Le peuple de la Bible

Ne les comptait pas…

Pauvre femme !

Quelle était leur place dans

Les réunions politiques,

Sous l’arbre à palabres ?

Aucune.

Pauvre femme !

Où les trouvait-on dans certaines assemblées de 

Prière ?

Derrière.

Pauvre femme !

Lire aussi: Père Abekan réagit: « Et si je faisais parler le Pape François! »

Ainsi, tu portes au dos un Enfant

Dans le ventre, un autre Enfant

Le fagot de bois sur la tête

Pendant ce temps, l’homme,

Assis sous l’arbre devant le jeu de l’Awalé, la serviette au

Cou, attend patiemment

Le repas que la femme, revenue du champ,

Épuisée, prépare.

Pauvre femme !

Fais toi belle

Fais-moi à manger

Fais-moi des enfants

Et tais-toi !

Devenue veuve, tu repartiras

Les mains vides, chassée !

Pauvre femme !

Mais ils sont désormais passés

Ils sont finis

Ces jours sombres d’esclavage

Ils sont finis

Ces jours de lourds fardeaux

Ils sont finis

Ces jours de travaux

De bêtes de sommes

Ils sont finis

Ces jours de silence imposé

Ils sont finis

Vive le 08 mars

Vive la journée des droits

De la femme

Vive LA FEMME !!!

PARTAGER