Accueil A la une Nouveau parti de Gbagbo : Blé Goudé va-t-il adhérer ?

Nouveau parti de Gbagbo : Blé Goudé va-t-il adhérer ?

PARTAGER
Blé Goudé veut rentrer, et si possible donner son accord au nouveau parti de Gbagbo/Ph DR

Charles Blé Goudé, ancien ministre ivoirien était l’invité Afrique » de la radio internationale Rfi de ce jeudi 26 août 2021. Il a été interrogé sur plusieurs sujets dont son retour en Côte d’Ivoire et sur son adhésion au nouveau parti que compte créer son mentor Laurent Gbagbo.

En ce qui concerne son retour au pays, Charles Blé Goudé a indiqué que cela ne dépend pas de lui.  » Cela dépend du président de la Côte d’Ivoire », a-t-il dit, avant de faire remarquer qu’il attend son tour pour rentrer au pays à l’instar de son ex-codétenu le président Laurent Gbagbo.

Interrogé à savoir si le Cojep adhèrera au nouveau parti politique envisagé par l’ancien président, Charles Blé Goudé répond :  » quand je serai de retour dans mon pays, que je me serai imprégné des réalités, (…), que nous aurions soumis la question aux instances du Cojep, nous rendrons publique notre décision ».

Lire aussi: Retour en Côte d’Ivoire : Blé Goudé enrôlé pour la délivrance de son passeport

Pour ce qui concerne sa probable candidature en 2025, le président du Cojep a indiqué,  » je me présenterai un jour à la présidence de la République de la Côte d’Ivoire’‘. Mais, a-t-il ajouté,  » il faut être où on découpe le poulet pour réclamer son aile. Attendez que je sois là où on découpe le poulet et je réclamerai l’aile. Pour l’instant, je suis en train de me déployer comme je peux pour rentrer dans mon pays ».

Interrogé à savoir s’il ne craint pas d’être arrêté par la justice une fois au pays, l’ex-ministre de la rue a répondu.  » Beaucoup de leaders politiques y compris le président Laurent Gbagbo lui-même ont été condamnés à 20 ans de prison et sont actuellement de retour en Côte d’Ivoire et vaquent à leurs occupations. Je ne sais pas pourquoi pour moi, il en saurait autrement. Je compte sur la magnanimité du président afin que le même sort me soit réservé », a-t-il conclu.

Ahoussi Aka

PARTAGER