Accueil A la une Côte d’Ivoire, présidentielles / Les journalistes invités à contribuer à des élections...

Côte d’Ivoire, présidentielles / Les journalistes invités à contribuer à des élections apaisées

PARTAGER
Les journalistes en atelier de formation à Grand-Bassam/Ph Credochristi.com

Du 11 au 12 octobre 105 responsables de rédaction ont participé à un atelier de formation à Grand-Bassam pour des élections apaisées en Côte d’Ivoire

Le ministre de la Communication et des médias, Sidi Tiemoko Touré, s’est réjoui le 12 octobre dans un hôtel de Grand-Bassam de la tenue d’un séminaire de formation à l’endroit des responsables de rédaction. Le ministre qui intervenait lors de la cérémonie d’ouverture de séminaire de renforcement de capacité a demandé aux journalistes ‘d’œuvrer pour des élections apaisées dans notre pays’ ”. 

Il a rappelé aux hommes de media que « les citoyens ont besoin de vos écrits et du programme de société des candidats pour opérer leur choix ». Pour cela, il les a invités à travailler en toute impartialité et ” d’assurer la circulation des informations et des opinions, ainsi que de leurs confrontations”. 

Il a, en outre, exhorté les détenteurs du 4e pouvoir à ne pas « se laisser intimider, ni se faire détourner de leurs objectifs », dans l’exercice de leur fonction. Le ministre a aussi interpellé les journalistes à ne pas véhiculer de fausses informations qui malheureusement pullulent sur les réseaux sociaux. Son intervention a été précédée de celle de Camara Bengali, sous-directeur du Suivi et évaluation au Fonds de soutien et de développement de la presse (Fsdp). 

Camara a expliqué que la présente formation fait partie d’un projet comportant ” trois volants ”. “Le premier volant fut la signature, le vendredi 9 octobre de la charte du Gepci (Groupement des éditeurs de presse en Côte d’Ivoire) par les patrons de presse. Le deuxième volant est ladite formation qui se tient simultanément à Abidjan pour les responsables de rédaction et à Yamoussoukro pour les correspondants régionaux. La charte signée par les patrons de presse sera présentée aux journalistes pour qu’ils s’en approprient », a-t-il indiqué. 

Après la cérémonie d’ouverture, les participants à cette rencontre qui avaient débuté les travaux à la veille ont poursuivi et achevé la formation le même jour. Organisé par l’Etat de Côte d’Ivoire en accord avec le Fsdp et le Gepci, cette rencontre avait pour but de sensibiliser les responsables de rédaction à œuvrer pour que leurs différentes rédactions respectent le code de déontologie pour des élections apaisées. 

A Grand-Bassam, ce sont cent cinq directeurs de publication, rédacteurs en chef qui ont pris part à ce séminaire. A Yamoussoukro ce sont cent quinze correspondants de presse qui y ont participé.

Aka Ahoussi 

PARTAGER