Accueil A la une Côte d’Ivoire, voici la demande pressante de la Conférence épiscopale au nonce...

Côte d’Ivoire, voici la demande pressante de la Conférence épiscopale au nonce apostolique

PARTAGER
Les évêques de Côte d'Ivoire et le Nonce apostolique, Mgr Borgia/Ph Credochristi.com

Profitant de la tribune pour exprimer sa gratitude au Saint Père pour avoir nommé un nouvel évêque en Côte d’Ivoire, la Conférence épiscopale a introduit, samedi 3 octobre 2020, lors de la consécration épiscopale de Mgr Jacques Ahiwa, une demande afin d’avoir des évêques pour les 3 diocèses vacants.

La Conférence des évêques catholiques de Côte d’Ivoire (Cec-Ci) a exprimé sa gratitude au Saint Père François pour avoir nommé, à la demande de Mgr Paul-Siméon Ahouanan Djro, archevêque métropolitain de Bouaké, un évêque auxiliaire.

« Le président de la Conférence me fait dire de me tourner vers le Nonce apostolique en lui disant et demandant Mgr Paolo Borgia : « En Afrique lorsque la maman fait un enfant et que l’autre n’arrive pas, on trouve que tu es sorcier ou sorcière. Alors pour ne pas que cet adage soit redit et comme l’avons vécu avec celui de Grand-Bassam, après 7 mois. Nous avons eu Mgr Bruno Yodé, évêque de Bondoukou. Félicitations à lui, qui a fait un an et nous donne Mgr Jacques Ahiwa », s’est réjoui Mgr Jean Jacques Koffi OI Koffi, vice-président de ladite Conférence.

Lire aussi: Côte d’Ivoire, Mgr Jacques Ahiwa nommé évêque auxiliaire de Bouaké

  • Mgr Paolo Borgia, le président de la Cec-Ci vous supplie de faire tout pour ne pas que Mgr Jacques Assanvo Ahiwa ne soit pas un sorcier. Parce qu’il y a encore 3 postes à pourvoir : Yamoussoukro, Korhogo et Odienné.

« Mgr Paolo Borgia, le président de la Cec-Ci vous supplie de faire tout pour ne pas que Mgr Jacques Assanvo Ahiwa ne soit pas un sorcier. Parce qu’il y a encore 3 postes à pourvoir : Yamoussoukro, Korhogo et Odienné. Comme vous l’avez fait pour Mgr Bruno, qui vient d’avoir son jeune frère, toute l’église catholique de Côte d’Ivoire vous regarde Mgr le nonce apostolique », souhaite Mgr Jean Jacques Koffi Oi Koffi.

L’église catholique de Côte d’Ivoire compte 15 diocèses. Depuis octobre 2017, le diocèse de Korhogo n’a pas d’évêque. L’Archevêque métropolitain de Korhogo, Mgr Marie Daniel Dadiet, ayant démissionné à cette charge pour raisons de maladie. Le diocèse de Yamoussoukro, qui était géré par Mgr Marcellin Kouadio, a été affecté dans le diocèse de Daloa, en remplaçant de Mgr Maurice Konan, atteint par la limite d’âge.

Lire aussi: Côte d’Ivoire, Mgr Bruno Yedoh, (nouvel évêque de Bondoukou) : « Je rends grâce à Dieu »

Concernant le diocèse d’Odienné, son Ordinaire du lieu, Mgr Antoine Koné, est décédé, mardi 8 mai 2019. Alors depuis la vacance de ces églises particulières, les fidèles catholiques élèvent leurs voix pour supplier le Seigneur pour qu’ils envoient des nouveaux pasteurs à sa vigne.

Magloire Madjessou, Envoyé spécial à Bouaké

PARTAGER