Accueil A la une Après la rencontre Ouattara-Gbagbo : ce que le Cardinal Kutwà a...

Après la rencontre Ouattara-Gbagbo : ce que le Cardinal Kutwà a demandé au Seigneur

PARTAGER
Jean Pierre Cardinal Kutwà parle de la rencontre Ouattara et Gbagbo/Ph Credochristi.com

Jean Pierre Cardinal Kutwà a célébré, ce dimanche 1er août 2021, sa troisième messe de jubilé d’or dans son village natal de Blockhauss dans la commune de Cocody, précisément à la paroisse saint Pierre du quartier.

C’était en présence des Mgrs Ignace Bessi Dogbo (Korhogo), Gaspard Beby (Man), Boniface Ziri (Abengourou), Bruno Yedoh (Bondoukou) et Paul Dacoury-Tabley (évêque émérite de Grand-Bassam) et de plusieurs autorités politiques, dont le Premier ministre Patrick Achi, représentant le chef de l’État.

A la fin de la messe qu’il a présidée, le Cardinal est revenu sur la récente rencontre entre le président Alassane Ouattara et l’ancien président Laurent Gbagbo, tenue le mardi 27 juillet, au Palais présidentiel Plateau. ” Ce que j’ai demandé au Seigneur avec force, c’est de faire en sorte que les présidents Alassane et Laurent Gbagbo se rencontrent et se parlent. Et ce cadeau, le Seigneur me l’a accordé’‘, a-t-il dit, tout joyeux.  Avant d’ajouter, « aujourd’hui le peuple qui était enfermé dans les prisons des palabres pousse un grand cri parce qu’il respire. »

Lire aussi: Gbagbo reçoit un chapelet du Cardinal Kutwà et lui dévoile sa feuille de route

Pour lui, à travers cette rencontre, ces deux grands hommes politiques viennent d’enterrer la hache de guerre. Car, ” il y a un temps pour faire la guerre et un temps pour faire la paix. Et ce temps de paix, il est là aujourd’hui”, a ajouté Mgr Jean Pierre Kutwa. Qui a déploré que des personnes, des va-t-en-guerre s’opposent à cette paix. 

Que ma prière fasse fondre leur cœur de pierre en cœur de chair (…) afin d’accepter cette réconciliation, cette paix. (…) Car, les ivoiriens ont besoin de connaître un développement intégral”. Or, ce développement ne peut pas se faire dans la division. C’est la raison pour laquelle le Cardinal a appelé tout le monde à l’union et à l’entente, même dans les différentes familles pour un épanouissement de la société ivoirienne.

Ahoussi Aka

PARTAGER