Accueil A la une Côte d’Ivoire, le président des journalistes ivoiriens évite de justesse une arnaque

Côte d’Ivoire, le président des journalistes ivoiriens évite de justesse une arnaque

PARTAGER
Jean Claude Coulibaly, président de l'Unjci/Ph Credo

Jean Claude Coulibaly, président de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (Unjci), a évité une arnaque, après sa conversation téléphonique, avec un pseudo-prêtre du nom de Jean Marie Touré, se disant être le Secrétaire de Mgr Bessi Ignace.

On croyait finir le système des arnaques au niveau du District d’Abidjan et alentours, mais hélas, le système revient de plus belle, avec des techniques plus subtiles, ces jours-ci. Heureusement qu’après sa conversation téléphonique, Jean Claude Coulibaly, président de l’Union nationale des journalistes de Côte d’Ivoire (Unjci) avec Mgr Ignace Bessi Dogbo, président de la Conférence des évêques catholiques de Côte d’Ivoire (Cec-Ci), est finalement situé.

Mardi 26 janvier, il reçoit un appel de l’abbé Jean Marie Touré, ce faisant passer pour le secrétaire de Mgr Bessi Dogbo réclamant de l’argent au nom de l’évêque de Korhogo.

Ce mercredi 27 janvier 2021, dans l’après-midi, Jean Claude Coulibaly, suite à un message alambiqué de ce dernier, joint Mgr Ignace Bessi Dogbo, Archevêque de Korhogo, pour en savoir davantage sur la demande formulée. Celui-ci très étonné des propos de son interlocuteur dit ne pas être au courant de cette affaire d’arnaque.

LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire, le projet Unjci : « un journaliste, un véhicule » dans sa phase active

“Vous êtes sûr que vous êtes le vrai Mgr Bessi Ignace. Vous oubliez que je suis le président des journalistes de Côte d’Ivoire…”

Joignant Jean Claude Coulibaly au nom de Mgr Ignace Bessi pour un don, celui-ci n’ayant pas répondu au geste le lendemain. Le concerné envoie ce message sur son mobile. « Finalement, président Coulibaly, rien n’a été fait depuis, hier. Bon pas bien grave. Je viens d’avoir père Jean Marie. Fraternellement Mgr Ignace Bessi », écrit-il à Jean Claude.

Coulibaly très confus et étonné de cette réaction d’un homme de Dieu, répond en ces termes : « Vous êtes sûr que vous êtes le vrai Mgr Bessi Ignace. Vous oubliez que je suis le président des journalistes de Côte d’Ivoire. Continuez de vous attirer des malédictions en utilisant le nom des hommes de Dieu pour escroquer des honnêtes citoyens ». En conclusion, le président des journalistes de Côte d’Ivoire a souhaité à « son hôte » que Dieu se souvienne de ce qu’il fait comme acte.

LIRE AUSSI:Côte d’Ivoire, l’Unjci déplore le licenciement de la Super Ebony de Fratmat et engage le dialogue avec le ministère

Ils sont nombreux et futés, ces arnaqueurs qui pullulent à Abidjan, en prenant le nom des prêtres et pasteurs pour soutirer de l’argent aux honnêtes fidèles ou les institutions de l’Eglise. Mgr Jean Pierre Kutwà, les abbés Norbert Eric Abekan, Augustin Obrou etc ont déjà vu leurs noms être utilisés par ces escrocs. Mais malgré les correspondances et avis sur les paroisses et réseaux sociaux, ils continuent dans la pénombre d’utiliser leur nom encore…

Magloire Madjessou

PARTAGER