Accueil A la une Messe d’action de grâce : Dr Aka Aouelé rend hommage et dévoile...

Messe d’action de grâce : Dr Aka Aouelé rend hommage et dévoile les priorités de Mgr Jacques Ahiwa

PARTAGER
Mgr Jacques Ahowa et Dr Aka Aouelé,(à gauche), Pco/Ph DR

La messe d’action de grâce organisée le 18 juillet 2021 à Krindjabo (Aboisso) par le peuple Sanwi pour exprimer leur reconnaissance au Seigneur à leur fils, Jacques Ahiwa, devenu évêque auxiliaire de Bouaké. Le président du Conseil régional d’Aboisso, Dr Aka Aouelé, a démontré que leur fils est un vrai appelé de Dieu. Il n’a pas manqué de lui demander d’être un exemple pour tout le Sanwi et pour toute l’église en général.

Intervenant le dimanche 18 juillet 2021, à la fin de la messe d’action de grâce célébrée à l’intention de Mgr Jacques Ahiwa Assanvo, évêque auxiliaire de Bouaké, Aka Aouelé, président du Comité d’organisation, après avoir remercié le Seigneur pour la réussite de cette fête, s’est appesanti sur les chiffres 7 et 1. Selon lui, ceux-ci jalonnent la vie de Mgr Jacques Ahiwa Assanvo, fils de Krindjabo et évêque auxiliaire de Bouaké.

Mgr Ahiwa, « vous êtes le 7è prêtre (…) et premier évêque du Sanwi. Le chiffre 7 rejoint le chiffre 1, symbole de l’unité retrouvée, symbole de l’action de grâce. A lui toute la gloire, louange éternelle comme le proclame Daniel dans son livre ».

Mgr Jacques Ahiwa est le 7è prêtre et premier (1) évêque du Sanwi. Selon Aka Aouelé, ” dans la sphère de la symbolique biblique, 7 signifie la perfection. Après avoir créé le ciel, la terre et les éléments de la nature, c’est le 7è jour que le Créateur s’est reposé », a-t-il rappelé, dans un tonnerre d’applaudissement. Il a souligné que le 7è jour est le jour de la résurrection du Christ, « jour de l’espérance, où nous proclamons que Christ reviendra. Le chiffre 7, ce sont les 7 sacrements, les 7 dons du Saint-Esprit », a-t-il dit. Mgr Ahiwa, « vous êtes le 7è prêtre (…) et premier évêque du Sanwi. Le chiffre 7 rejoint le chiffre 1, symbole de l’unité retrouvée, symbole de l’action de grâce. A lui toute la gloire, louange éternelle comme le proclame Daniel dans son livre ».

Lire aussi: Le Sanwi célèbre son fils devenu Evêque auxiliaire de Bouaké

Par ces symboles, Aka Aouelé a affirmé à l’évêque auxiliaire de Bouaké « Mgr Ahiwa, le Seigneur … vous a choisis pour conduire son troupeau ». Mais conscient que, seul, leur fils ne peut pas réaliser cette mission, le Pco l’a rassuré des prières de ses parents durant toute sa mission. « Permettez-moi de vous rassurer de nos ferventes prières afin que vous puissiez mener à bien la mission du Christ auprès de Mgr Siméon Ahouana », a-t-il indiqué.

Nommé le 5 mai 2020 par le Pape François en qualité d’évêque auxiliaire du diocèse de Bouaké, Mgr Ahiwa Assanvo a été sacré évêque par le Nonce apostolique en Côte d’Ivoire, Mgr Paolo Borgia, le 3 octobre 2020 à la cathédrale Sainte Thérèse de l’enfant Jésus de Bouaké. 

Cette messe d’action de grâce est une reconnaissance du peuple Sanwi à son Créateur.

Ahoussi Aka, envoyé spécial à Krindjabo (Aboisso)

PARTAGER