-- publicité --

Formation

Accueil Réligion Formation
Il y a deux mois que les écoles et universités publiques étaient fermées pour multiples motifs, entre autres, des indemnités de logements,  la rémunération des frais d’examen, les conditions de travail, les heures complémentaires. Au cours de l’émission Le...
Pour cette journée dédiée à leur saint patron, l’Apôtre Paul, le Mouvement eucharistique des jeunes (MEJ) du diocèse de Grand-Bassam, s’est retrouvé à la paroisse Sainte Anne de Port-Bouët. Dans la perspective de la célébration des 40 ans d’existence du...
La Plateforme des leaders croyants pour la paix, la réconciliation, la cohésion sociale et le développement consciente des enjeux de l’élection présidentielle de 2020 et l’importance de la Côte d’Ivoire, a procédé, jeudi 18 octobre, au lancement de la...
Le rideau est tombé sur le 4è Forum provincial du mouvement salésien des jeunes de l’Afrique francophone occidentale (Afo). Dimanche 2 septembre, au cours de la messe finale à Saint François d’Assise de Koumassi à Abidjan, 400 jeunes du...
Plus de 4500 fidèles et leaders catholiques de Côte d’Ivoire et des pays d’Afrique étaient au Forum international des leaders, vendredi 24 août, au Palais des sports de Treichville d’Abidjan, pour réfléchir sur les stratégies de la nouvelle évangélisation. La...
Le 3è Congrès national du Renouveau charismatique de Côte d’Ivoire a ouvert ses travaux, mercredi 22 août, au Grand séminaire Saint Cœur de Marie d’Anyama, à 10 km d’Abidjan. Pour cette première journée, quelques 350 membres participent autour du...
Du mercredi 29 août au 3 septembre 2018, Abidjan réunira 500 jeunes venus du Bénin, Togo, Burkina et Côte d’Ivoire, dans le cadre de la 4è édition du Forum provincial du Mouvement salésien des jeunes (MSJ). La Congrégation salésienne...
- Publicité -

DERNIERS ARTICLES

AFRIQUE ET PAIX

« 2020 a été proclamée l’année de «Faire taire les armes sur le Continent». Comment réussir cette prouesse dans un continent aux prises avec des phénomènes prégnants tels que le terrorisme, les conflits intercommunautaires, les crises pré et post électorales ou encore les différends entre Etats ? En agissant de manière concrète sur tous ces sujets et leurs causes profondes, en se donnant les moyens politiques, militaires et diplomatiques, le pari de faire taire les armes pourrait être gagné.»

Source: Moussa Faki Mohamet, Président de la Commission de l’Union africaine