Accueil A la une Bénin, un mort dans les manifestations pré-électorales

Bénin, un mort dans les manifestations pré-électorales

PARTAGER
La campagne pré-électorale au Bénin fait déjà un mort et des blessés/Ph DR

Venues dans la matinée de ce jeudi 8 avril 2021 pour disperser des manifestants qui protestaient contre la mainmise du pouvoir sur l’élection présidentielle du 11 avril, les forces de l’ordre ont tué un manifestant et blessé six autres par balles.

Selon l’Afp, José Godjo le directeur de l’hôpital de Boni, dans la ville de Savé (centre) a témoigné, ” en tout, nous avons reçu à notre dispensaire, un cas de décès par balle et six personnes blessées par balles”.

Selon les témoins, les soldats sont intervenus dans cette ville située à 250 km au nord de Cotonou, pour déblayer les barrages montés, depuis lundi, par les protestataires sur la route principale. Toujours selon la même source, les militaires ont d’abord fait usage de grenades lacrymogènes. Ils ont ensuite “tiré en l’air” pour disperser les manifestants avant de dégager la chaussée.

Pour sa part, le maire de la ville, Denis Oba Chabi, a expliqué, ” les militaires sont arrivés le matin. On m’a informé qu’ils ont tiré à balles réelles et qu’il y avait des blessés. Alors j’ai pris mon véhicule pour venir au dispensaire, et ce que j’ai vu est terrible. De mes yeux, j’ai vu trois blessés par balles, et une personne qui a trépassé.”

En début d’après-midi, la ville était totalement déserte. De nouveaux tirs ont été entendus vers 13h45 locales. Depuis le début de la semaine, le nord et le centre du pays sont en proie à de nombreuses protestations. La route principale menant à Cotonou a été coupée par des électeurs mécontents de l’absence d’une opposition véritable au scrutin présidentiel du 11 avril 2021.

Ahoussi Aka

 Tv5 monde et Afp

PARTAGER