Accueil A la une Covid-19 en Côte d’Ivoire, l’abbé Abekan aux chrétiens : « Le Notre...

Covid-19 en Côte d’Ivoire, l’abbé Abekan aux chrétiens : « Le Notre Père est au-dessus de tout »

PARTAGER
Père Abekan invite le peuple de Dieu à ces conférences sur la paroisse 2 Plateaux Cocody./Ph DR

Combat spirituel contre le Coronavirus ! Tel est l’objectif visé par des prêtres et laïcs en décidant de prier, de louer et d’intercéder, afin que cette maladie s’éloigne du monde mais aussi s’estompe dans la vie humaine. Ce programme de prière s’est tenu, mercredi 25 mars 2020, dans les locaux de la Radio espoir à Port-Bouët.

L’Eglise catholique est en première ligne contre la maladie à Coronavirus (Covid-19). Des prêtres tels Eric-Norbert Abekan, Peter Cobina Aman et des leaders charismatiques du Renouveau charismatique de Côte d’Ivoire sont engagés dans ce combat spirituel contre cette épidémie. Une messe a été dite, à cet effet, à la chapelle de la Radio espoir sise à Port-Bouët, à Abidjan pour prier et surtout combattre le Covid-19 qui décime le monde entier.

« Cette crise sanitaire que nous vivons est comme le lion qui a fait beaucoup de dégâts à travers le monde entier. Et ce lion-là est arrivé chez nous, il est dans nos rues, tapit en embuscade ; on ne le voit pas et c’est là le danger. C’est ça qui nous fait peur. On ne voit pas cet ennemi invisible, qui tue, tue, tue », a imagé dans son homélie père Eric Norbert Abekan, curé de la paroisse Sainte Famille de la Riviera II Cocody, et initiateur de ce programme. Partant de ce fait, l’officiant s’est interrogé, si en tant que chrétien, devons-nous avoir peur en se confinant dans cette psychose.

A lire aussi: Côte d’Ivoire, voici les sanctions encourues par les auteurs des Fake news sur Coronavirus

Dans cette tempête très agitée, a-t-il souligné, les leaders charismatiques du Renouveau charismatiques, en se joignant ce jour au Saint-Père, invitant les chrétiens à réciter le Notre Père. « Toutes ces voix qui s’élèvent dans le monde entier pour réciter le Notre Père, qui est au-dessus de tout pour venir à notre secours », affirme le père Abekan.

Convaincu que devant cette épreuve que traverse le monde, avec des milliers de morts dans les pays, il soutient que les enfants de ténèbres ne sont pas plus intelligents que les enfants de lumière. Mercredi 25 mars, l’Eglise célèbre l’Annonciation. A l’en croire, c’est une grâce pour le peuple de Dieu.

A lire aussi: Côte d’Ivoire, Covid-19, les Chirurgiens-dentistes arrêtent l’exercice de routine pour un mois

« La Vierge Marie a marché sur la tête du diable. Celle qui conduit cette armée, nous la suivons sous son manteau maternel et nous prions », a rappelé le curé de Sainte Famille, avant de fait savoir que le Christ ne peut être confiné, car la mort l’a déjà confiné, dans la tombe, pendant trois jours. « Le dernier mot n’appartient pas à la mort mais plutôt à celui qui est le Maître de la vie, Dieu », a-t-il conclu sur ces mots d’espérance.

Ce programme de la journée du mercredi a été ponctué de louange, de récitation de chapelet, d’intercession et de messe.

Magloire Madjessou

PARTAGER